Le Pèlerin

La stratégie doudoune ou la bouboule emplumée

5 Février 2012 , Rédigé par Le Pèlerin Publié dans #Observations aux Franches-Montagnes

 

Les froids "mordants" de ces jours attirent de nombreux oiseaux aux points de nourrissage.

 

Mesange-charbonniere-12-02-04_82.jpg

Mésange charbonnière peu colorée. S'agirait-il d'un éventuel croisement avec une noire?

 

C'est l'occasion de faire parfois de jolies observations, ou de laisser aller son esprit à quelque comparaison originale. Les oiseaux ont adopté bien avant nous la stratégie que j'appelerai "statégie doudoune". Hé oui, nous humains n'avons aucun mérite, si ce n'est d'avoir su observer nos amis animaux et d'avoir recopié leurs stratégies d'adaptations aux conditions naturelles locales.

 

mesange-bleue-12-02-02_97.jpg

pinson-des-arbres-12-02-02_209.jpg

 

 

Ainsi, par grand (ou petit) froid, les oiseaux gonflent leurs plumes pour former une couche isolante la plus épaisse possible entre leur corps et l'air froid. Et lorsque l'on vêt une doudoune, ou que l'on se recroqueville sous un duvet, on peut rapidement constater que l'invention de nos amis oiseaux est fort efficace!

 

moineau-domestique-male-12-02-03_74.jpg moineau-domestique-femelle-12-02-03_104.jpg

 

mesange-nonette-12-02-02_197.jpg

 

pinson-du-nord-12-02-02_183.jpg

 

Photos: S. Theytaz

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Jeanine 08/02/2012 14:24

Même sans ouvrir la fenêtre, tes photos sont magnifiques. Ici, en Valais, ça "caille" aussi. Quelle "fricasse". Meilleures salutations et encore Bravo pour votre Blog.

Jelub 07/02/2012 21:55

Après avoir bien regardé la Mésange charbonnière, il me semble qu'il s'agit bien de cette espèce. D'ailleurs, les cas d'hybridation semble inconnus. Par contre, ce doit être une femelle qui n'a pas
encore atteint complètement son plumage d'adulte. C'est un avis qui ne demanderait confirmation auprès de spécialistes.

Le Pèlerin 10/02/2012 09:37



C'est vrai qu'elle a tout d'une charbo, mais sans le jaune. Ce qui m'a fait dire cela, c'est que régulièrement cet hiver je me dit "Ah tiens, une noire... ah non, elle a une grosse "cravatte"
c'est une charbo". Il me semble qu'il y a au moins 2 individus pas colorés, celui de la photo, qui a une taille normale pour une charbo, et un autre qui me paraît à chaque fois plus petit et
encore plus gris. Mais j'ai pensé aussi à des jeunes de 2011... Le mystère restera!!



Jelub 07/02/2012 20:27

Et dire que le photographe est sans doute bien installé à l'intérieur...avec juste ce qu'il faut d'ouverture pour passer l'objectif. Me trompe-je ?

Le Pèlerin 07/02/2012 20:54



Hé bien oui, Monsieur Jelub, vous vous trompez. En l'occurrence, le photographe... n'ouvre même pas la fenêtre!!! Heureusement, avec les fricasses de ces derniers jours!