Le Pèlerin

Mets de choix pour volatiles de toutes plumes

8 Avril 2010 , Rédigé par Le Pèlerin Publié dans #Observations aux Franches-Montagnes

 

En ce début avril, l'étang de Plain de Saigne offre non seulement le gîte et le couvert aux grenouilles, crapauds et autres bestioles amphibies ou non, mais il permet aussi à de nombreux oiseaux de trouver leur nourriture. Bien sûr, on trouve les insectivores habituels, Pouillots véloces, Bergeronnettes, Rougegorges, Mésanges, Rougequeues, etc.

 

Même si le nourrissage des Hirondelles à la surface de l'étang est bien connu, ce sont toujours des instants particuliers. Quelle habileté!

 

Hirondelle rustique pêche

Photo: S. Theytaz

 

Hirondelle rustique étang

Photo: S. Theytaz

 

Et comme promis dans un précédent article, voici un exemple illustrant le lien direct entre les oiseaux et les grenouilles. Un Milan noir bien malin a en effet découvert un garde-manger bien fourni dans les grenouilles de Plain de Saigne. Il est allé se servir juste devant nous. Voyez plutôt:

 

Milan-noir.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

grenouille-dans-serres-de-Milan-noir.jpg

Photos: S. Theytaz


Des cuisses de grenouilles matin, midi et soir... Miam!! Il a bon goût, ce Milan!

Partager cet article

Commenter cet article