Le Pèlerin

Articles avec #observations aux franches-montagnes tag

Journées internationales de la migration 4-5 octobre 2014

2 Octobre 2014 , Rédigé par Le Pèlerin-MF Publié dans #Observations aux Franches-Montagnes

Depuis quelques années, l'association du Pèlerin participe à l'organisation des journées internationales de la migration. Aux Franches-Montagnes, elles ont lieu traditionnellement au rocher des Sommêtres. Cette année, les dates retenues pour toute l'Europe sont le samedi 4 et le dimanche 5 octobre 2014.

Journées internationales de la migration 4-5 octobre 2014

Une permanence sera tenue par les observateurs du Pèlerin le samedi dès 13h00 et le dimanche matin dès 9h00. Afin d'accéder au site, des affichettes baliseront le parcours, depuis le parking du Crau Loup, au Noirmont.

Le phénomène de la migration des oiseaux est particulièrement spectaculaire au début d'octobre lorsque les grands groupes de pigeons ramiers se déplacent du nord et de l'est de l'Europe pour aller hiverner en Espagne. Les rapaces sont également régulièrement observés, parfois aussi en grand nombre, en particuliers les Milans royaux et les Buses variables. D'autres oiseaux, comme le faucon pèlerin ou les passereaux pourront également être présents aux Sommêtres.

Le public est invité à venir découvrir ce phénomène qui se répète d'année en année. Afin d'apprécier au mieux le spectacle, il est utile de se munir d'une paire de jumelle. La manifestation est annulée en cas de pluie ou en cas de vents trop forts.

Voir les commentaires

16 cigognes blanches à Saignelégier

19 Février 2014 , Rédigé par Le Pèlerin Publié dans #Observations aux Franches-Montagnes


Comme déjà dit dans l'article ci-dessous, entre 16 et 18 cigognes blanches sont venu faire escale à Saignelégier entre lundi 17 février au soir et mardi 18 février au matin. Stéphane s'est rendu sur place aux deux moments et a pu faire quelques jolies photos.

 

Cigogne blanche 20140218 110

 

 

 

Cigogne blanche 20140218 105

En bordure de zone industrielle

 

 

Cigogne blanche 20140217 05

Nouvelle version améliorée (en couleurs réelles) des cigognes lundi soir, au clair de lune

 

 

Et grâce à ces photos, nous avons pu voir que sur les 16 cigognes de mardi matin, 10 étaient baguées! On en aperçoit d'ailleurs deux sur la première photo et une sur la photo ci-dessous. Sur les 10 cigognes baguées, 8 codes ont pu être lus (et 2 seulement en partie).

Selon nos recherches sur internet (www.euring.org), il semble que toutes ces cigognes baguées soient nées en Allemagne. La plupart (7) auraient été baguées lors d'un programme organisé par une station ornithologique à Radolfzell et une aurait été baguée par une station près de la Mer du Nord. Bien sûr, ces informations sont encore à confirmer. Les données ont été transmises à la sation ornithologique suisse, et nous avons également contacté directement les responsables de ces programmes de baguage. Espérons que nous aurons des nouvelles!

 

Cigogne blanche 20140218 195

Cigognes pieuses (ou horlogères)

 

 

Cigogne blanche 20140218 224

Cigogne banquière (sur le toit de la BCJ)

 

 

Cigogne blanche 20140218 53

En vol, suffisamment proche pour pouvoir lire la bague

 

 

Photos: Stephane Theytaz

 

Voir les commentaires

Passage de cigognes blanches

18 Février 2014 , Rédigé par Le Pèlerin Publié dans #Observations aux Franches-Montagnes


Lundi 17 février au soir, un groupe de Cigognes blanches est signalé à Saignelégier, sur le terrain de foot. Ou plutôt devrais-je dire sur les pylônes d'éclairage du terrain de foot. Charles en a observé 13, mais un autre observateur en aurait dénombré 18 en tout. C'est une quantité peu courante chez nous.

Il est trop tard pour faire des photos, la lumière est trop basse. Stéphane s'y rend pour tenter une photo sur fond de lune.

 

Cigogne blanche 20140217 41 redim

 

 

Cigogne blanche 20140217 74redim

 

 

Comme vous pouvez le constater sur la première image, si vous avez de bons yeux et si la photo ressort suffisamment sur ce blog, ces deux cigognes sont baguées. Le mystère restera cependant entier sur leur origine! Dommage.

 

Photos: S. Theytaz

 

Voir les commentaires

Observations ornithologiques aux Rochers de St-Brais

6 Novembre 2013 , Rédigé par Le Pèlerin Publié dans #Observations aux Franches-Montagnes

 

19 octobre 2013 - Matin brumeux dans la vallée du Doubs et quelques rayons de soleil sur le plateau franc-montagnard. L'occasion de faire peut-être quelques photos depuis les Rochers de St-Brais.

 

Pas mal, un Faucon pèlerin vient voler tout près des rochers! Bientôt suivi d'un deuxième. Un couple!

 

St-Brais 13-10-19 42

 

 

St-Brais 13-10-19 72

 

Yahoo!!

 

Et une Buse variable, qu'on oublie souvent de mentionner ou de photographier, car elle est si commune. Et pourant, parfois des individus bizarrement coloriés nous surprenennt. Ici, une buse tout ce qu'il y a de plus "habituelle".

 

St-Brais 13-10-19 82

 

 

Sur les rochers, un Rougequeue noir vient se poser, à l'affût de quelques insectes.

 

St-Brais 13-10-19 59

 

 

Un "fou du volant" vient faire des cabrioles à proximité. Ils sont spectaculaires à observer, ces Grands Corbeaux!

 

St-Brais 13-10-19 53

 

En formation parfaite:

 

St-Brais 13-10-19 134

 

 

Et encore un autre fou du volant: un pilote de la patrouille suisse est venu s'aérer les esprits au-dessus de la région. Aperçu ici au-dessus de St-Brais, il est allé jusqu'à Montfaucon ensuite, puis s'est rendu en Ajoie (hé, oui, Bison futé a ses sources...).

 

St-Brais 13-10-19 141

 

Photos: Stéphane Theytaz

 

Voir les commentaires

La migration aux Sommêtres

2 Novembre 2013 , Rédigé par Le Pèlerin Publié dans #Observations aux Franches-Montagnes

 

Comme chaque automne, nous nous sommes rendu aux Sommêtres pour observer la migration post-nuptiale. La météo quelque peu carpicieuse nous aura souvent retenus à la maison, mais la deuxième moitié du mois s'est montrée plus ensoleillée. Les journées internationales de la migration ont dû être annulées, pour cause de grippe et de pluie, mais le week-end suivant, nettement plus ensoleillé, nous a permis de faire notre quota de Pigeons ramiers. En effet, le 13 octobre, ce sont près de 40'000 Pigeons ramiers qui sont passés à "proximité" des Sommêtres. Je me permets de mettre des guillemets, car cette année, les Pigeons sont passés loin, très loin au Nord. Heureusement que nous avons une bonne vue et surtout du bon matériel optique.

Voici quelques images de ramiers, qui sont passés un peu plus près des rochers.mais qui restent tout de même asse difficiles à suivre au-dessus des forêts.

 

Sommêtres 13-10-13 141

 

Au-dessus de la France voisine (ci-dessus et ci-dessous).

 

Sommêtres 13-10-13 140

 

 

Et au-dessus de Beaugourd, près de Goumois.

 

Sommêtres 13-10-13 138

 

 

Sommêtres 13-10-13 117

 

 

Et enfin quelques oiseaux plus proches. Si on y regarde bien, on distingue quelques passagers clandestins. Probablement des étourneaux. Qui dit mieux?

 

Sommêtres 13-10-13 31

 

 

Sommêtres 13-10-13 38

 

 

Et un peu plus près encore.

 

Sommêtres 13-10-13 89

 

 

Sommêtres 13-10-13 94

 

 

En plus des Pigeons, voici quelques autres observations du week-end. Les habituels Grands Cormorans...

 

Sommêtres 13-10-13 02

 

 

Quelques Faucons crécerelles...

 

Sommêtres 13-10-13 62

 

 

De très nombreux passereaux et de nombreuses Grives.

 

Sommêtres 13-10-13 73

 

 

Tout à la fin de la journée, enfin, c'est l'heure du.... Busard. Un rapace s'élève au-dessus de la Roche Boichat. Le croupion blanc permet d'identifier rapidement un Busard. Il vient tourner tout près de nous.

 

Sommêtres 13-10-13 208

 

 

Un Busard St.Martin.Sympa!

 

Sommêtres 13-10-13 202

 

Sommêtres 13-10-13 212

 

Sommêtres 13-10-13 199

 

 

Et enfin, quand on vous dit qu'il passe toute sorte de drôles d'oiseaux, aux Sommêtres:

 

Sommêtres 13-10-12 37

 

Photos: Stéphane Theytaz

 

 

Voir les commentaires

Vautour fauve - quelques photos

24 Juillet 2013 , Rédigé par Le Pèlerin Publié dans #Observations aux Franches-Montagnes

Voici enfin quelques photos du Vautour fauve en maraude aux Franches-Montagnes. A noter tout d'abord que l'observation de cet oiseau a eu lieu à quelques centaines de mètres au maximum de l'endroit où un premier Vautour fauve avait déjà été observé en août 2011 (lien sur  l'article de 2011 ici).

 

Les premières photos ont été prises par l'agriculteur qui a signalé le rapace chez lui vendredi soir (19 juillet 2013). Merci à lui de nous les avoir transmises.

 

Vautour fauve VW2

 A la recherche de nourriture, près de l'enclos des veaux

 

Vautour fauve VW1

 

 

Vautour fauve VW5

 

 

Une image prise par Charles samedi matin: le Vautour sous un arbre dans un jardin privé:

 

Vautour-fauve_ChF2.jpg 

 

Et voici maintenant quelques images prises par Nicolas samedi matin également, peu avant la capture du rapace. L'oiseau est tellement affamé qu'il va manger dans la gamelle d'un chat dans un quartier d'habitation de Saignelégier. Incroyable!

 

Vautour fauve NH4

 

 

Vautour fauve NH3

 Le plus drôle de l'histoire: petite visite du propriétaire des lieux, qui a l'air de trouver cela plutôt rigolo. Moi, peur? Jamais!

 

Vautour fauve NH2

 Le chat reste tranquille, pas apeuré du tout et surtout très curieux

 

 

Enfin, dernières images avant la capture du Vautour et son transport dans la station de soin du Bois du Petit Château à La Chaux-de-Fonds.

 

Vautour fauve NH1

 

Mais avant de le capturer, Charles a pu prendre une dernière image: grand portrait du Vautour:

 

Vautour-fauve_ChF1.jpg 

 

Aux dernières nouvelles, le Vautour va bien. Il mange, que dis-je, il dévore régulièrement de bonnes portions de nourriture. On ne sait pas encore quel sera son futur proche. Sera-t-il relâché rapidement dans la région ou bien sera-t-il envoyé dans une plus grande volière pour se remettre complètement... Nous vous redonnerons des nouvelles aussitôt que possible!

 

Merci à ceux qui nous ont signalé la présence de cet oiseau hors du commun chez nous, merci à ceux qui se sont occupés de lui, et merci à ceux qui s'occupent de lui maintenant et participent à sa future remise en liberté.  

 

 

Voir les commentaires

Des nouvelles du Vautour fauve

20 Juillet 2013 , Rédigé par Le Pèlerin Publié dans #Observations aux Franches-Montagnes

En périgrination dans la région, le Vautour fauve a été retrouvé ce samedi matin à Saignelégier. Il était fortement affaibli et certainement très affamé. Sur conseil de spécialistes, il a été capturé (très facilement) et emmené au Bois du Petit Château à La Chaux-de-Fonds, dans leur station de soins. Espérons qu'il pourra se remettre sur pattes rapidement.

Nous vous redonnerons des nouvelles dès que possible!

Voir les commentaires

Un Vautour fauve aux Franches-Montagnes

19 Juillet 2013 , Rédigé par Le Pèlerin Publié dans #Observations aux Franches-Montagnes

Un Vautour fauve se promène dans notre région. Jeudi soir (18 juillet), il a été brièvement aperçu par un membre du Pèlerin notamment, mais l'orage menaçant a empêche une indentification certaine. Vendredi soir 19 juillet, le Vautour a à nouveau été aperçu, tout près d'une ferme de Saignelégier. Le propriétaire a pu prendre des photos, qui seront nous l'espérons bientôt publiées ici. Il a averti un membre du Pèlerin, qui s'est rendu sur place. D'autres membres l'ont vite rejoint. Ils se trouvaient très près du Vautour, qui est même passé à quelques mètres tout juste d'eux.

Nous espérons pouvoir l'observer à nouveau demain samedi et vous redonnerons des nouvelles!

Voir les commentaires

Quelques observations hivernales

1 Mars 2013 , Rédigé par Le Pèlerin Publié dans #Observations aux Franches-Montagnes

 

Voici quelques belles images que Michèle Miserez nous envoie. En promenade à la Fontenotte, elle a pu observer des Grives litornes et surtout un Pic mar.

 

Grive litorne1 MMiserez

 

 

Grive litorne2 MMiserez

 

 

Pic mar1 MMiserez

 

 

Pic mar2 MMiserez

Voir les commentaires

20 minutes chrono...

23 Décembre 2012 , Rédigé par Le Pèlerin Publié dans #Observations aux Franches-Montagnes

 

Recette pour la mise en place d’un nichoir à Faucon crécerelle par une personne.

 

Préambule:

 

Avant de passer à la recette, il faut naturellement avoir construit le nichoir. On trouve les plans sur de nombreux sites ornithologiques. Ensuite, il faut l’autorisation du propriétaire du bâtiment sur lequel il sera fixé.

 

Ingrédients :

 

* 1 nichoir

* 1 échelle

* 1 corde ou mieux une Spanset

* 1 grande vis de 50 x 80 ou 90 mm

* 3 vis de 40 x 60 mm

* 1 visseuse à accu

* Un peu de tourbe ou sciure

 

Préparation:

 

Entourer le nichoir avec la corde ou la Spanset.

 

Mise en place:

 

Appuyer l’échelle contre la paroi (attention à sa stabilité)

Visser la grande vis sur la paroi un peu au-dessus de l’emplacement futur du nichoir. Descendre.

Remonter l’échelle en emportant uniquement le nichoir et sa corde; le fixer autour de la vis; redescendre.

Au sol, visser les trois autres vis dans le nichoir (seulement quelques mm)

Remonter l’échelle avec la visseuse. Contrôler que le nichoir soit d’aplomb

Visser à fond les trois vis

Enlever la corde

Redescendre, sans oublier la corde et la visseuse

Et pour la dernière fois, remonter l’échelle et répartir  la tourbe ou sciure dans le fond du nichoir.

Redescendre.

 

C’est terminé.

 

Il ne reste plus qu’à souhaiter que le logement mis à disposition gratuitement aux faucons crécerelles soit bientôt occupé.

 

 

Nichoir_crecerelle_jlb1.jpg

Vue du nichoir

 

 

nichoir_crecerelle_jlb2.jpg

 Vue sur Lajoux depuis l’emplacement du nichoir

 

  Texte et photos: Jelub

 

Voir les commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>